Ah oui quand même !


Ce n'est qu'une question de choix.

Nous ne sommes pas journalistes d’investigation, ni data scientists. Cet article n'est pas le fruit d'une longue recherche scientifique. Soyons honnêtes. On s’est juste penché sur un petit exercice qui permet d’avoir une idée des prix, et du temps passé, à se composer sa belle jardinière de balcon.


Bon, on pourrait nous dire qu’on est un peu « parigots » dans la façon d’aborder le sujet, notamment sur les temps de transports. Mais en y réfléchissant, pas tant que ça finalement, puisque cela pourrait s’appliquer aussi dans les zones moins denses, en raison des distances plus longues.


Bref, ce qu’il en ressort (voir tableau), c’est qu’il faudrait dépenser en moyenne 110€ pour réunir tous les éléments nécessaires à la composition d’une jardinière.  Ah oui quand même !

A cela s’ajoute une donnée plus difficilement quantifiable, car dépendant de multiples facteurs : le temps à y consacrer. Difficile de savoir comment chacun s’y prend : voiture personnelle, location, co-voiturage, emprunter la voiture d’un ami, taxi, transports en commun, vélo-cargo (eh oui ! il faudra un peu de place pour tout ramener !) etc…

Au final, on est quand même sur une bonne demi-journée, dans le meilleur des cas. C’est-à-dire pas de bouchons, pas d’attente à la caisse…et on ne passe pas en revue les autres galères !

C’est aussi sans compter sur le temps de jardinage et de nettoyage, également difficile à quantifier précisément, car il dépend de l’efficacité et de l’entrain de chacun !

N’oublions pas la durée de vie des plantes achetées, parfois choisies un peu « au pif », qui peuvent mourir rapidement et constituer un coût supplémentaire de remplacement, du temps à prendre encore pour les remplacer…la roue sans fin quoi !

Restons zen. Ce sont des moyennes et des estimations. Car il est bien évidemment possible de dépenser moins, comme il sera également possible de dépenser plus, voire beaucoup plus dans certains cas. Il est aussi tout à fait possible qu’un magasin spécialiste des végétaux d’ornement se situe en bas de chez vous. Ce sera donc beaucoup plus simple.

Et puis, pour tous ceux qui adorent le faire eux même, comme nous, le sujet ne se pose pas de la même façon, et toute cette belle recherche scientifique ci-dessus ne sert plus à rien ! 

Finalement, ce n’est qu’une question de choix.